Madagascar National Parks   Appel d'Offres   Conservation   Ecotourisme   Developpement durable   Mise en concession   Recrutement   Accueil   Actualités
Madagascar National Parks
 

Parc National Terrestre
Andohahela
Andringitra
Ankarafantsika
Ankarana
Baie de Baly
Bemaraha
Isalo
Kirindy Mitea
Mananara Nord
Mantadia Andasibe
Marojejy
Masoala
Midongy Befotaka
Montagne d'Ambre
Ranomafana
Tsimanampesotse
Tsingy de Namoroka
Zahamena
Zombitse Vohibasia


Parc National Marin
Mananara Nord
Sahamalaza


Réserve Naturelle Intégrale
Bemaraha
Betampona
Lokobe
Tsaratanana
Zahamena


Réserve Spéciale
Ambatovaky
Ambohijanahary
Ambohitantely
Analamerana
Andasibe Analamazaotra
Andranomena
Anjanaharibe Sud
Bemarivo
Beza Mahafaly
Bora
Cap Sainte Marie
Ivohibe
Kalambatritra
Kasijy
Mangerivola
Maningoza
Manombo
Manongarivo
Marotandrano
Montagne et Forêt d’Ambre
Tampoketsa Analamaintso



Les actualités de l'aire protégée Bora
Pas d'actualité pour le moment...
 

Bora
La Réserve Spéciale de Bora se trouve dans la région de Sofia. Vous y trouverez des oiseaux, des tortues d'eau douce.GPS 14°52 et 15°05 latitude Sud et 48°11 et 48°17 Longitude Est.



Bora s’étend sur 4 841 Ha. Elle se trouve dans la région de Sofia, à 35km d’Antsohihy. La Réserve Spéciale est bordée au Nord par la Route Nationale N°31 qui relie Antsohihy et Bealalana et à l’Est par la rivière d’Anjingo et son affluent, le ruisseau de Bemahavony. La parcelle Nord est accessible par la Route Nationale N°31, goudronnée, qui relie Antsohihy à Bealalana. La partie Sud est accessible par la route qui relie Antsohihy à Befandriana Nord.


La faune

Vingt (20) espèces d’oiseaux endémiques ont été recensées dans la réserve. La Bora étant une forêt de transition entre l’Est et l’Ouest, on trouve dans cette région sèche des espèces d’oiseaux  des forêts denses et humides. On y rencontre aussi le Foudia Madagascariensis, une espèce qui indique l’existence de milieu dégradée.

Bora présente cinq espèces d’amphibiens et 15 espèces de reptiles. On pense que ces espèces seraient plus nombreuses que celles qui sont recensées à ce jour. On retrouve deux  espèces communes de Chamaeleonidae strictement forestières, signe de l'absence de perturbations à l’Ouest de la réserve. Enfin, une nouvelle espèce de Boophis et des formes particulières de certaines espèces ont été aussi récemment constatées à Bora.

Six (6) espèces de lémuriens sont inventoriées. Deux (2) sont diurnes et quatre (4) nocturnes. Elles sont gravement menacées par la chasse et la destruction des habitats. Six (6) espèces de Micromammifères ont aussi été dénombrées à Bora : cinq (5) sont endémiques et une (1), introduite le Rattus rattus. La Réserve est relativement pauvre en faune micro mammalienne. Une espèce endémique, le Tenrec ecaudatus, est chassée par la population locale pour sa chair.

La flore

On rencontre au cœur de Bora plusieurs sortes de forêts. Les forêts denses caducifoliées de la série à Dalbergia – Commiphora et Hildegardia  dégradées et/ou secondaires ; des savanes et/ou pseudo steppes avec ou sans éléments ligneux ; des forêts galeries dans les zones de bas versants et/ou bas-fonds.

246 espèces végétales ont ainsi été recensées dans la forêt. Elles sont représentatives de 73 familles et 169 genres. Parmi les espèces recensées, 66,26% sont des espèces endémiques à Madagascar. Cette endémicité n’est pas très élevée et témoigne déjà d’une dégradation des formations.  La forêt de Bora recèle plusieurs espèces à valeur économique comme Dalbergia, Bivinia, Commiphora Grandifolia. Ces espèces sont relativement bien représentées mais des arbres comme le Manga lava envahissent la forêt.

Voyagez malin...

La Réserve Spéciale de Bora ne dispose pas d’infrastructure pour accueillir vos visites, il vous est cependant possible de loger chez l’habitant.

Néanmois, prévoyez chaussures de marche, vêtements légers, chapeau et crème solaire ainsi qu’une trousse de premiers soins avec un traitement antipaludique. La réserve d’eau est obligatoire. N’oubliez pas votre matériel de camping.

L’histoire d’une réserve spéciale

La Réserve Spéciale Bora, qui fait partie du biome de l’Ouest, a été créée en 1956.

Malgré la dégradation, la forêt recèle encore des espèces rares. Bora est soumise à de très fortes exploitations en raison de sa proximité avec la route nationale N°31 et des nombreux villages de part et d’autres du massif forestier. Défrichements, feux volontaires, fréquents et généralement mal contrôlés, divagation en permanence des troupeaux de zébus, collecte illicite de ressources forestières sont autant le lot de la réserve de Bora. A cela s’ajoute l’existence de rizières à l’intérieur même de la réserve.
 
Les Tsimihety vivent dans les environs de la réserve de Bora. Ils vivent de la riziculture et de l’élevage. La riziculture rythme l’existence de la tribu. Les enfants quittent très tôt l’école pour travailler dans les rizières. En saison de récolte, toute la famille migre dans les champs avec leurs biens et déserte le village, c’est le « Djono ».
 
Les saisons sont très distinctes dans la région de Bora. Il y a une saison chaude et humide, de novembre à avril, et un hiver sec, de mai à octobre. Située dans une région de collines peu élevées, la Réserve Spéciale Bora est constituée de roches éruptives et de roches cristallines formées de gneiss. Il a de nombreux cours d’eau, bien que la plupart  soient temporaires ou ont un débit faible en saison sèche.  L’ensemble de la réserve est boisé à l’exception d’une bande de 1km de large parallèle à la rivière, couverte d’une savane herbeuse.


Les microprojets de Bora

Indications :

Par Route

Antananarivo - Antsohihy
Route nationale N°6 (vers Diégo), bitumée.

Antsohihy - Parcelle nord de la réserve :
Route Nationale N° 31qui relie Antsohihy- Bealanana.

Antsohihy - Parcelle sud de la réserve :
Prendre la route qui relie Antsohihy- Befandriana nord.

Actuellement aucune assistance et infrastructure ou logistique n'existe pour les visites.





La Réserve Spéciale Bora n’ayant pas de structure de gestion sur place, il est préférable de contacter directement le siège de Madagascar National Parks à Antananarivo :

Contacts :

Madagascar National Parks
Immeuble Madagascar National Parks
Ambatobe - BP 1424
101 Antananarivo

Tél : + (261 20)22 415 38
        + (261 20) 22 418 83

Email : contact@madagascar.national.parks.mg

La réserve spéciale de Bora ne dispose pas d’infrastructure pour accueillir vos visites, il vous est cependant possible de loger chez l’habitant.

La région a plusieurs sites qui vous émerveilleront. Aussi, visitez les chutes spectaculaires de l’Ankofia à 40 Km d’Antsohihy,  la descente de la rivière Loza, à 50 Km d’Antsohihy.

Vous pourrez aussi essayer l’ascension jusqu’au sommet de Maromokotra, 2.876 m d’altitude, à partir de Bealanana ou partir en randonnée à partir du village de Mangidrano, à 57 Km de Bealalana.
 


No image available.