Madagascar National Parks   Conservation   Ecotourisme   Developpement durable   Mise en concession   Recrutement   Accueil   Actualités
Madagascar National Parks
 

Parc National Terrestre
Andohahela
Andringitra
Ankarafantsika
Ankarana
Baie de Baly
Bemaraha
Isalo
Kirindy Mitea
Mananara Nord
Mantadia
Marojejy
Masoala
Midongy Befotaka
Montagne d'Ambre
Ranomafana
Tsimanampesotse
Tsingy de Namoroka
Zahamena
Zombitse Vohibasia


Parc National Marin
Mananara Nord
Sahamalaza


Réserve Naturelle Intégrale
Bemaraha
Betampona
Lokobe
Tsaratanana
Zahamena


Réserve Spéciale
Ambatovaky
Ambohijanahary
Ambohitantely
Analamazaotra
Analamerana
Andranomena
Anjanaharibe Sud
Bemarivo
Beza Mahafaly
Bora
Cap Sainte Marie
Ivohibe
Kalambatritra
Kasijy
Mangerivola
Maningoza
Manombo
Manongarivo
Marotandrano
Montagne et Forêt d’Ambre
Tampoketsa Analamaintso



Les actualités de l'aire protégée Ankarafantsika
Pas d'actualité pour le moment...
 

Ankarafantsika
Le Parc National d’Ankarafantsika, dans le Nord-Ouest de Madagascar, est une mosaïque de forêts denses et sèches. Ankarafantsika est connu pour ses lacs, derniers refuges d’espèces phares. Il est aussi un repaire pour les lémuriens et les oiseaux endémiques. GPS : 16°09 Sud et 46°57 Est.



Ankarafantsika est à 450 km d'Antananarivo et à 114 km de Mahajanga. La Route Nationale N°4 traverse le Parc. Situé dans la région du Boina, il est à cheval sur Marovoay et Ambato-Boeni. À l’Est du parc coule la rivière de Mahajamba et l’Ouest, la Betsiboka. Ankarafantsika s’étale sur 135 000 ha.

La faune

Ankarafantsika est un repaire d’oiseaux et de lémuriens. Une particularité qui fait de la conservation un véritable leitmotiv pour ce parc national. 8 espèces de lémuriens ont été observées à Ankarafantsika : une espèce diurne, 2 espèces mixtes, 5 espèces typiquement nocturnes dont les fameux Microcebus, les plus petits primates au monde. 129 espèces d’oiseaux nichent dans la forêt d’Ankarafantsika. 75 d’entre elles sont endémiques. Enfin, Ankarafansika abrite aussi des reptiles endémiques locaux: caméléons, iguanes, serpents et tortues d’eau douce.

Le meilleur de la faune d’Ankarafantsika

1. Le Schetba rufa ou Paopaobava de son nom malgache est un oiseau terrestre, forestier et endémique. Il est de taille moyenne, de couleurs rousse, blanche et noire. Le mâle a la tête, la nuque, le cou, le menton et la gorges noirs à reflet bleu. La femelle du Paopaobava a le devant, le dessus de la tête et la nuque noirs. Son corps roux est orné d’un collier gris. C’est une espèce diurne qui présente un dimorphisme sexuel. Rarement seul, le Paopaobava aime vivre en couple ou en groupe.

2. L’Eulemur mongoz, connu localement par son nom malgache, Dredrika, est un lémurien arboricole, endémique d'Ankarafantsika. Le Dredrika mesure 30 à 35cm et sa queue 48cm. Le dos du mâle est d’un brun plus foncé que sa femelle. Mâle et femelle se distinguent par…leurs épaules ! En effet, l’un a l’épaule jaune et l’une, l’épaule brune qui vire au noir. Mais tous deux ont l’œil orange et le nez blanc. Le Dredrika est diurne en saison de pluie et nocturne en saison sèche. C’est une espèce vulnérable.

3. Lémurien endémique intégralement protégée, le Cheirogaleus medius ou Matavirambo est un arboricole qui aime se déplacer lentement. On peut le rencontrer dans presque toutes les forêts de l’ouest et du Sud de Madagascar. Haut de 22 cm avec une queue de 20 cm, le Matavirambo pèse 142g au début de la saison humide, 217g à la fin de saison humide. Son dos est brun, son ventre est blanc. Une bande blanche entoure son nez et son œil est cerclé de noir. Le Matavirambo est un lémurien nocturne qui hiberne d’avril à septembre. Sa réserve de graisse se trouve à la base de sa queue, d’où son nom….

4. L’Acrantophis madagascariensis ou Do. C’est un serpent, généralement terrestre. Sa taille peut atteindre 3m, son corps est brun sombre ou beige sombre. Son ventre est généralement plus clair. Il se nourrit de micromammifères ou d’oiseaux.

5. Microcebus est le plus petit des lémuriens. On peut noter à Ankarafantsika la présence de deux espèces sympatriques : M. murinus et M. ravelobensis. La période de reproduction de ces deux espèces est différente malgré le fait qu’elles sont sympatriques à Ankarafantsika. Il y a une séparation claire de leur niche écologique. La distribution de M. ravelobensis est très restreinte. Comme les autres Microcebus, l’espèce se nourrissent des fruits et d’insectes.

6. Propithecus coquereli est à compter parmi le meilleur de la faune d’Ankarafantsika. Espèce très appréciée des touristes car très spectaculaire. Il est important de noter que comparé aux autres espèces de Propithecus, sa distribution n’est pas très grande.

7. Aigle pêcheur de Madagascar Haliaeetus vociferoides. C’est une espèce endémique de Madagascar et c’est la seule espèce de rapace diurne classée à l’état critique (CR) en Afrique par l’IUCN en 2008.

8. Le Faucon à ventre rayé Falco zoniventris, une espèce de rapace diurne très solitaire et difficile à observer y est très commune.

 

La flore

La flore d’Ankarafantsika est très diversifiée. On y compte 823 espèces. 82% sont des plantes herbacées endémiques et 92% pour les plantes ligneuses.

Le meilleur de la flore d’Ankarafantsika

1.Le Mpanjakaben’ny tany ou Baudouinia fluggeiformis est un arbuste endémique de 15 m de haut et de 50cm de diamètre. Son tronc est percé de cannelures profondes et irrégulières, son écorce est brune. Ses feuilles caduques et disposées en bouquets aux sommets des rameaux, ont une face inférieure mâte et une face supérieure luisante traversée par une nervure médiane saillante. Ses fleurs jaunes ont cinq petites pétales qui fleurissent dans les forêts denses sèches dégradées entre août et décembre. Le Mpanjakaben’ny tany donne ses fruits de septembre à mai.

2. Le Cedrelopsis grevei ou Katrafay de son nom malgache est un arbre de 5 à 22 m de hauteur. Son écorce rugueuse grisâtre à brunâtre est crevassée et a une odeur caractéristique. Son bois, jaune très clair et très dur, a des vertus esthétiques et technologiques très prisées pour la menuiserie et la construction. Ses feuilles, groupées au sommet des ramilles, sont caduques et ont des vertus médicinales. Ses fleurs jaunes apparaissent entre septembre et décembre et ses fruits capsulaires de couleur noire, entre octobre et janvier.

3. Le Lohavato, Hymenodictyon occidentale de son nom scientifique, est un arbre de petite taille avec un fût rectiligne. Il est endémique. Ses fleurs ont une forme particulière : elles ont des calices soudés en forme de tube très court et à dents étroites. La partie inférieure de la corolle est étroite et cylindrique et la partie supérieure renflée en forme de boule. On trouve le lohavato dans les forêts denses et sèches. Le lohavato fleurit et porte ses fruits de novembre à janvier.

4. Le Sakoanala ou Poupartia silvatica est un grand arbre de 25 à 35 m de haut. Son écorce est grise et ponctuée de blanc. Le Sakoanala libère du latex rougeâtre lorsque l’on gratte son tronc. On le trouve dans les forêts denses sèches décidues. Sa floraison est en septembre et octobre :
Ankarafantsika se prête au birdwatching et au trekking. Mais le parc et ses environs ne manqueront pas de vous étonner. La liste des bons plans est longue et très variée.

Ainsi, à l’intérieur d’Ankarafantsika, à Ampombolava, se trouve un atelier de raphia où le raphia est tissé et teinté à la manière traditionnelle. Ampombolava est situé le long de la Route Nationale 4. Un autre atelier est établi à Andranomandevy, à 16 Km en dehors du parc.

Un site de recherches sur nos vieux amis, les dinosaures, est établi à Berivotra, à 65 Km sur la Route Nationale 4. À Anjohibe, à 120 Km vers Mahajanga, vous trouverez une grotte historique. Non loin de là, à 10 Km, s’étend le fameux cirque rouge, qui est une formation extraordinaire de « lavaka ».

Voyagez malin...

Si vous aimez le trekking, Ankarafantsika est fait pour votre passion, à condition d’avoir de bonnes chaussures de marche, des habits légers et un chapeau. Les torches sont indispensables pour les circuits nocturnes. Vous pouvez emmener vos tentes et sacs de couchage pour camper.  Munissez-vous de bouteille d’eau minérale, la chaleur est brûlante dans le parc !

La banque la plus proche est à Marovoay, les centres de santé à Andranofasika (4km), à Ankazomborona (23 km). Marovoay (41km) a un hôpital. Ankarafantsika est couvert par les réseaux téléphoniques Telma et Zain.

L’histoire d’un parc

« Ankarafantsika » vient du nom « Garafantsy » qui signifie «montagne d’épineux». C’est un nom qui désigne également un homme rusé et effrayant. Les forêts d’Ankarafantsika inspiraient autrefois la terreur et le mystère. Et pour cause, elles étaient habitées par Ravelobe, un patriote devenu bandit de grand chemin qui détroussait les voyageurs. À l’origine, deux sites de part et d’autre de la route nationale 4, formaient la Réserve Forestière d'Ankarafantsika, avant que ceux-ci ne soient unifiés. L’actuel Parc National d’Ankarafantsika a été inauguré en 2002. Les Sakalava vivent dans cette région, ils sont généralement agriculteurs.

Ankarafantsika, un parc qui rend service

La plaine de Marovoay, région agricole est arrosée par la rivière de Betsiboka à l’Ouest du parc. C’est au massif d’Ankarafantsika que l’agriculture doit sa récolte, grâce à une importante maîtrise de l’eau. Sur 38.000 hectares cultivés, 16.000 hectares sont irrigués à plein temps. Les rivières d’Ankarafantsika, en entraînant des sédiments retenus dans les marécages à raphia, protègent les rizières de la plaine de Marovoay. Les lacs de Tsimaloto, d’Ampijoroa, d’Antsimalo, d’Ankomakoma sont les derniers refuges à certains poissons, crocodiles et oiseaux d’eau.

Paysage contrasté dans un climat sec

Il fait chaud à Akarafantsika. D’avril à novembre, le temps est sec. Une période humide casse la routine, mais généralement, la température varie de 24 à 29°C.  Le paysage est contrasté dans le parc. Ankarafantsika alterne les paysages scéniques, allant de la savane au bush, en passant par les lavaka d’Ankarokaroka, paysage lunaire né d’une gigantesque érosion. Sa végétation et sa faune sont ainsi caractéristiques d’un massif sableux, où des espèces sont endémiques au niveau local.
 


Les microprojets de Ankarafantsika
  • a) Microprojets communautaires (Infrastructures sociales, économiques, culturelles)

    • Equipement en matériels de bureau
      Bénéficiaire : Commune Rurale Ankazomborona,
      Financement :Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Construction de puits
      Bénéficiaire : Communes Rurales Ankazomborona, Manerinerina, Anjiajia, Ankijabe, Tsararano
      Financement : Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Dotation table bancs des Ecoles
      Bénéficiaire : Communes Rurales Marosoaka, Ankijabe, Andranofasika
      Financement : Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Aménagement couloir de vaccination
      Bénéficiaire : Commune Rurale Ankazomborona
      Financement : Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Construction de micro barrage
      Bénéficiaire : Communes Rurales Anosinalainolona, Ankazomborona, Manerinerina
      Financement : Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Construction de puits
      Bénéficiaire : Communes Rurales Marosakoa, Andranofasika, Ankazomborona, Ankijabe, Anjiajia, Tsaramandroso, Ambondromamy, Manerinerina
      Financement : KFW
       
    • Construction Latrines
      Bénéficiaire : Commune Rurale Marosakoa
      Financement :KFW
       
    • Aménagement cabanes pour la promotion de la vente citron
      Bénéficiaire : Commune Rurale Marosakoa
      Financement : KFW
       
    • Aménagement borne fontaine
      Bénéficiaire : Communes Rurales Marosakoa, Tsaramandroso, Andranofasika
      Financement : KFW
       
    • Construction atelier pour la promotion d'arts locaux
      Bénéficiaire : Commune Rurale Marosakoa
      Financement : KFW
       
    • Electrification rurale
      Bénéficiaire :Commune Rurale Marosakoa
      Financement : KFW
       
    • Dotation des métiers à tisser
      Bénéficiaire : Communes Rurales Marosakoa, Tsaramandroso
      Financement : KFW
       
    • Réabilitation de doany
      Bénéficiaire : Commune Rurale Marosakoa
      Financement : KFW
       
    • Aménagement d’un local pour la restauration
      Bénéficiaire : Commune Rurale Marosakoa
      Financement : KFW
       
    • Construction bureau fokontany
      Bénéficiaire : Commune Rurals Marovoay Banlieu
      Financement : KFW
       
    • Construction Grenier Communautaire Villageois
      Bénéficiaire : Commune Rurale Ankazomborona
      Financement : KFW
       
    • Construction école
      Bénéficiaire : Commune Rurals Ankazomborona
      Financement : KFW
       
    • Réhabilitation bâtiment pour logement Directeur EPP
      Bénéficiaire : Commune Rurale Andranofasika
      Financement : KFW
       
    • Dotation table-bancs pour Ecoles
      Bénéficiaire : Communes Rurales Tsaramandroso, Andranofasika
      Financement : KFW
       
    • Construction barrage
      Bénéficiaire : Commune Rurale Ankazomborona
      Financement : KFW
       
    • Construction pont canal
      Bénéficiaire : Marovoay Banlieu
      Financement : KFW
       

    b) Microprojets Génératrices des revenus

    • Equipement en matériels agricoles
      Bénéficiaire : Communes Rurales Anosinalainolona, Ankazomborona, Manerinerina
      Financement : Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Dotation des ruches pour la promotion de l’apiculture
      Bénéficiaire : Commune Rurale Ankazomborona
      Financement : Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Approvisionnement en semences pour la promotion de l’agriculture
      Bénéficiaire : Commune Rurale Ankazomborona
      Financement : Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Aménagement de poulailler pour la promotion de l’aviculture
      Bénéficiaire : Communes Rurales Anjiajia, Tsararano
      Financement : Recettes des Droits d’Entrée
       
    • Approvisionnement en matériel végétal pour la promotion des maniocs
      Bénéficiaire : Communes Rurales Ankazomborona, Tsaramandroso
      Financement : KFW
       
    • Promotion de l’aviculture
      Bénéficiaire : Commune Rurale Marosakoa
      Financement : KFW
       
    • Reboisement
      Bénéficiaire : Communes Rurales Marosakoa, Andranofasika, Ankazomborona, Ankijabe, Anjiajia, Tsaramandroso,Ambondromamy, Manerinerina, Anosinalainolona, Madirovalo, Marovoay Banlieu, Tsararano, Ambolomoty
      Financement : KFW
       
    • Promotion de l’apiculture
      Bénéficiaire : Communes Rurales Marosakoa, Andranofasika, Ankazomborona, Ankijabe, Anjiajia, Tsaramandroso,Ambondromamy, Manerinerina, Anosinalainolona, Madirovalo, Marovoay Banlieu, Tsararano, Ambolomoty Financement : KFW
       
    • Valorisation du produit raphia
      Bénéficiaire : Communes Rurales Marosakoa, Tsaramandroso
      Financement : KFW
       

Plan de route :

Le Parc National Ankarafantsika se trouve le long de la Route Nationale N°4 qui relie Antananarivo à Mahajanga. Le trajet dure 8 h sur une route en bon état et praticable en toute saison.

Indications

Voyage par taxi-brousse :

Gare routière d’Ambodivona, Antananarivo
Taxi-brousse disponible tous les jours
 
Voyage par avion :

La Compagnie Air Madagascar assure un vol régulier à Mahajanga. Le transfert vers le Parc National d’Ankarafantsika se fait en voiture : 114 Km en 2h.
 

Le Parc National d’Ankarafantsika est traversé par 11 circuits écotouristiques qui ont chacun leur qualité et adaptés à vos attentes et votre capacité physique.

Tarifs de guidage du Parc National d'Ankarafantsika

CIRCUIT FACILE
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Coquereli
"Petit tour"
Durée : 2 à 3h
Distance : 2 km

C’est une randonnée qui vous fera découvrir des lémuriens diurnes comme le Propithecus verreauxi coquereli, qui est endémique à Ankarafantsika; le Sifaka, le maki brun ou le mongoz. Amateurs de faune, à vos jumelles !
- Guidage :
15.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
21.000 Ar/jr plus de 7 personnes.

 

CIRCUIT FACILE
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Coquereli
"Grand tour"
Durée : 2 à 3h
Distance : 3 km

Circuit idéal pour rencontrer des oiseaux comme le Vanga de Van Dam qui est espèce rare et endémique à Ankarafantsika ; le gobe mouche, le dyal malgache, le Bulbul de Madagascar, le coua, la Mésite, le drongo, la buse de Madagascar, l’épervier. C’est aussi le chemin des reptiles, des caméléons, des iguanes et des serpents. Les fins connaisseurs se réjouiront de toucher du bois précieux comme le Palissandre (Dalbergia sp), du bois sacré comme les Mpanjakaben'ny tany et de découvrir des plantes à vertus médicinales comme le katrafay. Au bout de votre marche, vous serez récompensé d’une vue imprenable de la forêt d’Ankarafantsika.
- Guidage :
15.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
21.000 Ar/jr plus de 7 personnes.

 

CIRCUIT FACILE
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Extension Baobab Durée : 1h 30 de marche
Distance : 2 km

Il commence au lac Ravelobe, traverse une forêt secondaire dominée par le Raplafarinifera, des arbres de crocodiles (Hura crepitans) pour finir au milieu des Andasonia madagascariensis, majestueux baobabs, endémiques d'Ankarafantsika. C'est le sentier d'oiseaux rares comme le gobe mouche, le dyal malgache, le Bulbul de Madagascar et le drongo ainsi que des reptiles comme les caméléons, les serpents et les lézards. Vous aurez l'occasion d'apprécier le lac Ravelobe dans toute sa splendeur et de traverser le pont suspendu.
- Guidage :
15.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
21.000 Ar/jr plus de 7 personnes.

 

CIRCUIT FACILE
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Nocturne Durée : 1h 30 de marche
Distance : 2 km

Ouvert à 19 h, c’est l’exploration de l’univers des animaux nocturnes, l’occasion de découvrir des lémuriens rares comme le Microcebus murinus et le Microcebus ravelobensis qui sont de petits lémurs, le Lepilemur edwardsi, l’Avahi occidentalis, le Cheirogaleus medius ; des oiseaux de nuit comme le petit duc de Madagascar, le gobe mouche, l’engoulevent de Madagascar. Le circuit Nocturne a une dimension assez insolite qui plaît beaucoup aux touristes.
- Guidage :
25.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
37.000 Ar/jr plus de 7 personnes.

 

CIRCUIT FACILE
Nom du circuit Fiche technique Tarif
La promenade en bateau Distance : 60 ha

C’est un parcours mystique et imprégné de légende autour de Ravelobe l’homme redoutable et redouté de Garafantsy. Un parcours prenant des airs de safari : vous verrez des crocodiles de Nil, des oiseaux d’eau comme l’aigle pêcheur, des hérons, des aigrettes, des poules d’eau, des ibis falcinelle, des anhinga d’Afrique et des canards sauvages ainsi que diverses plantes aquatiques. A bord du bateau, découvrez une vue magnifique de la forêt d’Ankarafantsika.
- Guidage en bateau :
50.000 Ar 1 à 2 personnes
40.000 Ar 3 personnes
50.000 Ar 4 personnes
65.000 Ar 5 personnes
70.000 Ar 6 personnes
90.000 Ar 7 personnes
100.000 Ar 8 personnes (maximum pour un groupe de visiteurs)

 

CIRCUIT MOYEN
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Retendrika Durée : 2h de route
Distance : 3 km

Retendrika est pour les non-initiés, le circuit pour mieux comprendre la complexité de l’écosystème d’Ankarafantsika. Des plantes médicinales longent le circuit dont le Retendrika à qui le circuit doit son nom, le katrafay, l’adenia, l’aloes et le Vanilla madagascariensis. On y trouve également des bois précieux et des orchidées terrestres que vous auriez pu rencontrer dans des forêts humides mais qui ont élu domicile dans la forêt dense sèche d'Ankarafantsika. Cependant, ce n’est pas la flore qui est le grand atout de ce circuit mais les oiseaux. Ornithologues confirmés ou birdwatchers passionnés, vous aurez l’occasion d’allonger la liste des oiseaux que vous aimez !
- Guidage :
15.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
21.000 Ar/jr plus de 7 personnes

 

CIRCUIT MOYEN
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Pachypodium Durée : 3h de route
Distance : 3,5 km

Vous côtoierez le Pachypodium, plante extraordinaire aux fleurs jaunes qui s’est bien adaptée à la région sèche de Madagascar. On la trouve dans les zones sablonneuses ou les milieux à climat très sec comme le Grand Sud. Tout au long de ce circuit poussent des plantes médicinales comme l’aloes et l’adénia et des bois sacrés et précieux comme le palissandre. C’est aussi le bon circuit pour voir certains oiseaux comme le coua ainsi que des caméléons, des serpents et des lézards
- Guidage :
25.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
37.000 Ar/jr plus de 7 personnes

 

CIRCUIT MOYEN
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Source de vie Durée : 3h
Distance : 5 km de trekking

C’est le circuit des oiseaux d’eau : l’aigle pêcheur, l’Ankoay, le héron, l’aigrette, l’ibis falcinelle, l’anhinga d’Afrique et les canards sauvages. Mais des oiseaux terrestres comme le gobe mouche, le dyal malgache, le Bulbul de Madagascar, le coua, le mesite et le drongo ne manqueront pas de vous étonner, ainsi que des lémuriens diurnes comme le sifaka et le maki brun, des reptiles et des crocodiles du Nil. Plantes médicinales et bois précieux sont aussi trouvés dans ce circuit. Mais si le circuit Source de Vie plaît beaucoup, c’est aussi parce qu’il allie la découverte de la nature sauvage aux traditions. Vous aurez l’occasion de visiter un « doany », lieu d'un rite sacré pour les Sakalava. Et en fin de parcours, admirez le lac sacré Ravelobe !
- Guidage :
15.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
21.000 Ar/jr plus de 7 personnes

 

CIRCUIT MOYEN
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Ankorakoraka Durée : 3h 30
Distance : 9 km

Il commence à l’orée de la forêt sèche pour sillonner la savane. Il vous emmènera aux fameux grands lavaka d’Ankarokaroka, fruit d’une énorme érosion. C’est un paysage presque onirique, lunaire, qui offre une vue extraordinaire sur le canyon. Découvrez également des lémuriens diurnes comme le sifaka, des oiseaux rares comme le faucon de Newton, des serpents et des lézards, des bois précieux et sacrés et des plantes médicinales. Un point de vue panoramique de la forêt d’Ankarafantsika vous est offert en cadeau.
- Guidage :
25.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
37.000 Ar/jr plus de 7 personnes

 

CIRCUIT MOYEN
Nom du circuit Fiche technique Tarif
La promenade en voiture Durée : 2h 30
Distance : 9 km

Forêt secondaire, savane, découverte de la grande érosion sur un paysage multicolore. Ce circuit est particulièrement saisissant au coucher du soleil. Et découvrez les cheminées de fées, en descendant au grand lavaka. Les sportifs vont adorer ! Animaux et plantes à voir : des oiseaux rares comme le faucon de newton et le drongo et des lézards, des plantes médicinales et des bois précieux.
- Guidage :
50.000 Ar 1 à 2 personnes
75.000 Ar 3 personnes
100.000 Ar 4 personnes
125.000 Ar 5 personnes
150.000 Ar 6 personnes

 

CIRCUIT MOYEN
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit du Haut Lac Durée : 3h
Distance : 7 km de route

Circuit dédié au lac Ravelobe car il vous donne l’occasion d’admirer le lac sur des points de vue assez impressionnants. Dans cette traversée, vous trouverez des oiseaux comme le gobe mouche, le dyal malagasy, le bulbul de Madagascar, le coua, et le drongo ; des caméléons, serpents, lézards et des plantes médicinales comme l’ adénia, le Vanilla madagascariensis et le tamarinier.
- Guidage :
25.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
37.000 Ar/jr plus de 7 personnes

 

CIRCUIT MOYEN
Nom du circuit Fiche technique Tarif
Circuit Ankoririka Durée : 3h
Distance : 9 km de route

C’est l’itinéraire pour apercevoir des lémuriens diurnes comme le sifaka et le maki brun ; des lémuriens nocturnes comme les microcebus, le Lepilemur edwardsi, l’Avahi occidentalis et le Cheirogaleus medius ; des oiseaux terrestres comme le vanga de Vandam, le philepite de Schlegel, des caméléons, serpents, lézards. Plantes médicinales, bois précieux et sacrés sont aussi au rendez-vous. Le circuit se termine par une vue panoramique sur le Lavaka et la chute d’eau.
- Guidage :
25.000 Ar/jr 1 à 5 personnes
37.000 Ar/jr plus de 7 personnes




Le bureau d’accueil du parc d’Ankarafanstila se trouve à Ampijoroa au coeur même du parc. Les agents du bureau vous aideront dans l’organisation de votre visite. Tout paiement se fait au guichet unique de Madagascar National Parks.

14 guides parlant français ou anglais couvrent le parc national d’Ankarafantsika. Pour vous héberger pendant votre visite, Madagascar National Parks a prévu un gîte d’étape à Ampijoroa, sur réservation. Le gîte d’étape d’Ampijoroa a :

Une cuisine et des cuisiniers si nécessaire, une salle d’eau commune homme et femme avec eau froide et eau chaude, sanitaire, un éclairage solaire et un parking.

- 6 chambres avec lits de 2 places ou deux lits monoplaces, sanitaire commun : 35 000 Ar/ nuitée

- 5 bungalows pour 4 personnes, 1 lit double et1 lit superposé, sanitaire privé : 80.000 Ar/ nuitée

- 2 nouveaux bungalows pour 4 personnes : 1 lit double plus 1 lit superposé, sanitaire privé : 100.000 Ar / nuitée

- Location matelas supplémentaire : 4.000 Ar/ nuitée

- Location cuisine en plein air pour les groupes/jour (y compris réfectoire) : 10.000 Ar

- Location réfectoire pour 30 personnes : 65.000 Ar /nuitée

Aire de camping avec cuisine, eau courante et sanitaires communs : 6.000 Ar/jour
Tente safari, avec cuisine, eau courante et sanitaires communs : 25.000 Ar /nuit/tente
Tente simple avec cuisine, eau courante et sanitaires communs : 9.000 Ar /nuit/tente

Au village d’Andranofasika à 4 km d’Ampijoroa, les visiteurs peuvent disposer d’un hébergement sans confort : chambre simple, sanitaire commun, eau courante non systématique.

Parc National Ankarafantsika :
Bureau central  Ampijoroa, Marovoay  PK 114 sur la RN4
Tél. : 62 780 00 ou 62 780 01
Tél. satellite : 00 87 07 63 93 58 23
Standard à ANDRANOFASIKA: +(261 33) 02 131 86
(RESA : Laisser Message à M. Antoine ou Mme Yvette)

Email : ankarafantsika@gmail.com
             akf.parks@gmail.com

DP : René RAZAFINDRAJERY :
Tél. : + (261 32) 40 837 12 ou  + (261 33) 08 377 58

CT : Eric LACROIX :
Tél. : + (261 32) 04 417 93
          + (261 33) 11 593 36
          + (261 20) 62 024 14(Dom)
          + 32 496 82 09 13 (Eric in Belgium)
          + 32 2 762 27 89 (Home, Isabelle)
          + 32 493 59 76 70 (Isabelle)
Email : ericlac@gmail.com
              papaolivia@yahoo.fr
              fc011835@skynet.be (si Urgent)

VICTOR (chauffeur) :
Tél. : 032 04 149 84
 

Ankarafantsika se prête au birdwatching  et au trekking. Mais le parc et ses environs ne manqueront pas de vous étonner. La liste des bons plans est longue et très variée. 

Ainsi, à l’intérieur d’Ankarafantsika, à Ampombolava, se trouve un atelier de raphia où il est tissé et teinté à la manière traditionnelle. Ampombolava est situé le long de la Route Nationale N°4. Un autre atelier est établi à Andranomandevy, à 16 Km en dehors du parc.

Un site de recherches sur nos vieux amis, les dinosaures, est établi à Berivotra, à 65 Km sur la Route Nationale N°4. À Anjohibe, à 120 Km vers Mahajanga, vous trouverez une grotte historique.  Non loin de là, à 10Km, s’étend le fameux Cirque Rouge, qui est une formation extraordinaire de lavaka.
 


No image available.